un concept novateur, et des événements éco-sportifs exemplaires ! 100% éco-conçus 100% co-construits 100% au service du local 100% dédiés à la santé de l'Homme et de la Planète.
un concept novateur, et des événements éco-sportifs exemplaires !         100% éco-conçus        100% co-construits     100% au service du local100% dédiés à la santé de l'Homme et de la Planète.

 

PERSPECTIVES D’ESSAIMAGE ET DE DEVELOPPEMENT

 

Le potentiel de généralisation des Eco-Games est sans limite ! Minimalistes dans leur conception comme dans leur organisation, les Eco-Games sont totalement adaptables et adaptés aux différents environnements naturels, culturels et économiques locaux. Autrement dit, ils peuvent être organisés partout (y compris dans des territoires sinistrés ou instables économiquement) et pour tous.

 

Plusieurs perspectives d’évolution s’offrent aujourd’hui aux organisateurs des Eco-Games :

 

  • Pérenniser les événements existants

Il en va des manifestations sportives comme de toute activité humaine : avant de songer à se développer, encore faut-il survivre ! Chaque Eco-Games est pensé pour durer, c’est-à-dire s’inscrire dans un temps long, dépasser l’organisation éphémère d’une seule édition pour devenir au fil des années un rendez-vous régional incontournable pour les populations locales concernées.

 

  • Labelliser / « convertir » des événements préexistants

De par leur niveau d’exigence inégalé dans l’univers très commercial et peu enclin aux compromis environnementaux du sport d’aujourd’hui, les Eco-Games sont devenus un véritable label de qualité ! Il convient de les faire connaitre le plus largement possible, de manière à rallier dans toutes les régions de France celles des organisations sportives les plus désireuses de s’engager sur la voie de l’éco-responsabilité. Intensifier cette politique de conversion/labellisation permettra d’essaimer plus rapidement la philosophie des Eco-Games sur l’ensemble du territoire national… comme en dehors de nos frontières.

 

  • Créer de nouveaux Eco-Games

Parallèlement à cette perspective de labellisation d’organisations préexistantes, il convient de continuer à créer de nouveaux événements partout où le territoire d’accueil s’y prête, partout où les populations locales le demandent, partout où le sport peut porter efficacement ce message d’espoir. Le temps joue pour nous, car la cause que nous portons est noble, et nous sommes des optimistes invétérés !

 

Mais il nous faut contourner de nombreux obstacles dans notre quête :

  - l’inertie du plus grand nombre

  - le poids des lobbies dominants, Fédérations de certains sports dits « majeurs », sponsors et médias qui se distribuent entre eux les cartes, et voient d’un mauvais œil l’avènement d’un modèle alternatif d’organisation du sport qui saperait à terme leur emprise sur celui-ci,

  - la difficulté à communiquer sans moyens : la « réalité cathodique » du sport aux yeux de ses spectateurs est aujourd’hui fondée sur une communication extrêmement coûteuse dans les médias, qui rend absolument inaudible tout projet incapable (ou ne désirant pas) de mettre les moyens (financiers) de ses ambitions.

 

Dans notre combat, nous avons déjà obtenu le soutien de nombreuses entités de référence telles que le WWF-France, la Fondation Nicolas Hulot ou encore la Mission Développement Durable du Ministère des Sports ; ainsi que celui de 50 hautes personnalités du sport (parmi lesquels de nombreux champions d’Europe, du monde ou/et Olympiques) qui ont soutenu notre cause dès la création de notre association. Mais nous désirons aller encore plus loin : notre objectif ultime est bien de repenser à la base et totalement « le sport, ses pratiques, ses modes de financement, et les manières dont on en parle » (Article fondateur de l’Association Loi de 1901 sans buts lucratifs Un Sport Vert pour ma Planète bleue), pour les rendre infiniment plus éco-compatibles !

 

Les Eco-Games, Coup de Coeur 2016 de la Fondation Nicolas Hulot !